Au programme : musique et culture

Centre de rééducation fonctionnelle (CRF) COS Divio
Festivités
Chorale "Les Mademoiselles"
Au COS CRF-DIVIO, le service animation adapte au mieux son programme aux saisons et à l’actualité locale. Aussi, en ce mois de juin l’accent a été mis sur la musique et la culture.

37 ans que la Fête de la musique existe en France, pas question que les patients de l’établissement n’en profitent pas un peu. Pour l’occasion, deux temps ont été proposés, un premier avec une chorale pas comme les autres, « Les Mademoiselles » qui ont présenté leur répertoire devant un public enthousiaste. Un répertoire éclectique et revisité de chansons françaises allant de Richard Cocciante avec « Le coup de soleil » à Clara Luciani et « La grenade ». Mais aussi des chansons en anglais d’Alanis Moricette et des chants type gospel avec des rythmes et des voix différentes. Un moment plébiscité par les patients emportés par ces 20 choristes et leur bonne humeur.

Un deuxième temps, le jeudi 20 juin dernier s’est déroulé dans la convivialité avec un duo voix-guitare, « Sing Song ». Des reprises connues de tous que l’on peut chanter facilement.

Cocktails et gourmandises ont agrémenté le moment pour le plaisir de tous, patients et familles.

 

Côté culture, une sortie au Musée des Beaux-Arts de Dijon a été organisée, ce musée est l’un des plus anciens de France. Il a 220 ans. C’est aussi, parmi les seuls logés dans un palais. Il n’a jamais complètement été fermé au public mais a connu une longue période de travaux et de restauration (10 ans de travaux en deux tranches - 60M€ ). Réouvert et inauguré en grande pompe à l’occasion de la Nuit des Musées le 17 mai dernier, il nous paraissait important de planifier une date pour que les patients qui souhaitent découvrir ou redécouvrir le Musée puissent le faire.

On visite l’intégralité des espaces métamorphosés soit 50 salles réparties sur quatre niveaux dont deux réservées aux expositions temporaires. Jusqu’au 23 septembre, c’est Yan Pei-Ming, peintre dijonnais à la renommée internationale qui créé l’évènement avec son exposition « L’Homme qui pleure ». Il présente ici une cinquantaine d’œuvres.

Les patients ont vivement remercié l’équipe d’animation pour ces initiatives et pour ces opportunités que l’on n’imagine pas forcement pouvoir vivre en milieu de soins.

 

Le programme estival continuera par des sorties et des soirées variées dont nous vous reparlerons ultérieurement.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de déterminer si vous êtes ou non un robot, et éviter ainsi les spams.
Image CAPTCHA
Entrer les caractères affichés ci dessus.