Résidence médicalisée COS La Colagne
M. Guy Richard, résident de l’Ehpad COS La Colagne fait Chevalier de la Légion d’Honneur
Le samedi 16 mars 2019, Mme Christine Wils-Morel, préfète de Lozère, a remis à M. Guy Richard ancien combattant résident à l'Ehpad COS La Colagne, les insignes de la Légion d’honneur.

M. Guy RICHARD est décédé quelques jours après cette émouvante cérémonie, le 2 avril 2019. Il sera enterré, conformément à son souhait, dans son caveau familial à Fort-Mahon.

16 septembre 1941 à Fort-Mahon (Somme). 

Guy RICHARD, alors âgé de quinze ans, prend la mer avec son frère aîné Christian et trois amis à bord d’un canoë en bois pour rejoindre le général de Gaulle.

 

Ils passent à travers les patrouilles allemandes et embarquent à 21h pour traverser de nuit les 90km qui les séparent de la côte britannique avec à bord des vivres, un fusil et 45 cartouches. Certains de ces adolescents ou jeunes adultes se sont préparés tout l’été. Leur objectif : rejoindre les Forces françaises libres. Ils dérivent jusqu’à Boulogne puis les vagues à marée basse les refoulent… ils réussissent à accoster au pied des falaises d’Eastbourn qu’ils gravissent. Recueillis épuisés par les anglais, ils sont conduits à l’Intelligence Service à qui ils donnent les positions côtières allemandes, puis conduits jusqu’au général De Gaulle et enfin devant Winston Churchill, Premier ministre, qui dira d’eux « Voilà la vraie France ! ». Ils incorporent alors, compte tenu de leur âge, l’école des cadets de la France Libre et rejoindront les forces alliées.

 

En 1944, Guy Richard participera à la campagne d’Italie puis combattra en France jusqu’à la Libération. Il est aujourd’hui le seul survivant de ce groupe de cinq adolescents.

 

Les liens créées entre ces cinq jeunes et les Anglais qui les ont accueillis ont perduré jusqu’à la création du jumelage de Fort-Mahon avec la ville de Bewdley, où le général de Gaulle a transféré l’école des officiers de Saint-Cyr, fermée en France à partir de mai 1942. Les liens d’amitié sont également forts avec la ville d’Eastbourn où a accosté le groupe d’adolescents. Une stèle y rappelle la traversée héroïque comme à Fort-Mahon-Plage.

 

Victime d’un AVC en 1981, cet ancien combattant réside depuis à l’Ehpad COS La Colagne, situé à Marvejols en Lozère où il est, à bientôt 94 ans, le plus ancien résident.

 

En 2015, Guy Richard s’était rendu à Fort-Mahon. Après un circuit sur les traces de sa jeunesse, la municipalité, les Anciens combattants et la Fondation Charles-de-Gaulle avaient organisé une cérémonie devant le monument des Cadets de la France Libre. Guy Richard avait alors été décoré de la Croix du combattant.

 

Le samedi 16 mars 2019, Mme Christine Wils-Morel, préfète de Lozère, lui a remis les insignes de la Légion d’honneur pour ses faits de guerre à la mairie de Marvejols, en présence du député Pierre Morel-A-L’Huissier, des conseillers départementaux Francis Courtès et Patricia Brémond, ainsi que de Marcel Merle, maire de Marvejols. Des représentants des anciens combattants étaient également présents, y compris un groupe de Fort-Mahon.

 

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de déterminer si vous êtes ou non un robot, et éviter ainsi les spams.
Image CAPTCHA
Entrer les caractères affichés ci dessus.