Visite officielle de Béatrice ANGRAND, présidente du Service civique national à la résidence COS Saint Philibert

Visite officielle de Béatrice ANGRAND, présidente du Service civique national à la résidence COS Saint Philibert

Mme Béatrice ANGRAND accompagnée de sa délégation et de Mr Bernard TROUILLET, référent régional, conseiller d’éducation populaire et de la jeunesse (DRJSCS : Direction Régionale et Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de Bourgogne-Franche-Comté) sont venus jeudi 18 avril 2019 à la résidence COS Saint Philibert. Ils ont rencontré et échangé avec les jeunes volontaires en services civiques de la résidence et de l’association BINOME 21
L'histoire de notre quartier !

première conférence partagée

Jeudi dernier, nous avons reçu Monsieur Vincent Brétagnolles pour la première conférence de l'année. A l'invitation de notre animatrice, nous étions heureux de redécouvrir les beautés de notre belle ville et de se rappeler son histoire liée au fleuve Charente et au Cognac ! C'était très captivant et les nouvelles personnes arrivées récemment étaient bien contentes de voir les photos et d'écouter les explications du conférencier. On sera au rdv pour la prochaine conférence.
Ce projet permet d'échanger sur l'histoire de notre patrimoine et de mieux accueillir ls nouveaux résidents en leur montrant ce diaporama animé axé surtout sur l'histoire de notre quartier le vieux Cognac. Ces rencontres sont ouvertes à tous les publics et habitants. Voici les dates des prochaines :
Vendredi 26 avril par les membres de l'association locale Droujba Amitié qui retracera la vie des habitants de Kiev à travers le jumelage avec Cognac.
Vendredi 14 juin : l'histoire du sport et surtout du rugby à Cognac
.Mercredi 3 juillet : l'histoire et les commerces à Cognac dans les années 50/60.

Une belle idée de sortie gourmande !

Nouvelle initiative partagée entre les maisons de retraite de Cognac

Après le thé dansant de jeudi dernier au Garage Bar, c'est au tour de Ludovic et Elodie Thellier de nous ouvrir les portes de leur crêperie l'Olympia, hier jeudi 14 février.
Nous sommes arrivés très nombreux, une quarantaine, pour déguster une crêpe dessert de notre choix dans ce restaurant qui, autrefois, était notre cinéma de centre-ville. Il y avait du monde et nous avons rempli toutes les tables de l'établissement avec les résidents de notre Ehpad Cos/Ste Marthe, mais aussi ceux de Guy Gauthier, Charles d'Orléans, Les fins bois de Mérignac et de l'ehpad public de Jarnac.
Les gérants ont montré leur grand coeur en laissant ouvert leur établissement tout l'après-midi pour nous accueillir. Après le Garage Bar, c'était une nouvelle initiative des animatrices et des restaurateurs de notre quartier pour nous permettre de sortir un peu et de découvrir des coins sympathiques près de notre maison de retraite.
Nous avons revus des résidents partis dans d'autres maisons de retraite et retrouvé nos amis de Mérignac.
Prochaines sorties partagées autour d'un déjeuner en brasserie pour manger un steack frites. Puis nous prendrons de la hauteur en mai et juin, pour boire un verre sur le toit terrasse de la maison de Cognac Martel.
Le bar Le Garage fait danser les résidents.

Premier Thé Dansant hors les murs !

Quel plaisir de voir ces personnes âgées joyeuses ! Voici les paroles d'un couple venu boire un verre au bar du quartier pendant le Thé Dansant organisé par le propriétaire Franck Bernier et les Ehpad de la ville Cognac. L'idée est partie du constat fait par les animatrices des établissements qui cherchaient un lieu convivial pour faire se retrouver leurs résidents autour de la musique et danses. Comme à la façon des bals musette ou thé dansant que les aînés fréquentaient. Pour ce premier thé dansant,chacun s'était mis sur son trente et un pour apprécier les airs d'accordéon connus. Un peu intimidés au début, ils se sont lancés sur la piste de danse encouragés activement par les animatrices et bénévoles qui les accompagnaient. Une quarantaine d'anciens qui ont fait le show autour de clients surpris et ravis de cettebelle animation. Le journaliste de la Charente Libre venu couvrir l'événement s'est même fait entraîner sur la piste pour une valse endiablée...
Le rdv est pris le premier jeudi de chaque mois !